Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 21:14

Avec tous mes couteaux à la maison il était temps que ma femme ait un couteau de cuisine adapté.
J'ai finalisé une esquisse avec un fil droit et une manche ergonomique en hauteur pour avoir les doigts qui ne touchent pas le plan de travail.

J'ai confié le travail au transalpin Alessando Morgante de "Brigante Coltelli" qui m'avait déjà réalisé le couteau "Corbeau", sa gentillesse et son professionnalisme ont étés bénéfiques à la réalisation de ce projet.

J'ai opté pour du g10 (résine et fibre de verre) qui est totalement imperméable et presque indestructible (à moins de rouler en camion dessus). Au début le manche devait être vert "toxic" mais on a opté pour un orange sanguin flashy. Ce g10 là avait déjà été choisit par Alessandro pour un couteau de cuisine à cause de sa texture de surface.  Les couteaux de cuisine ont des lames dans les 2mm d'épaisseur pour être bien tranchants,mais comme je voulais de l'acier n690co pour sa bonne inoxydabilité (440c dopé au cobalt), Alessandro a travaillé avec une épaisseur standard de 3mm. Vu la hauteur de l' émouture cela n'a pas posé de problème et le couteau coupe très fort.

J'ai opté pour du g10 (résine et fibre de verre) qui est totalement imperméable et presque indestructible (à moins de rouler en camion dessus). Au début le manche devait être vert "toxic" mais on a opté pour un orange sanguin flashy. Ce g10 là avait déjà été choisit par Alessandro pour un couteau de cuisine à cause de sa texture de surface. Les couteaux de cuisine ont des lames dans les 2mm d'épaisseur pour être bien tranchants,mais comme je voulais de l'acier n690co pour sa bonne inoxydabilité (440c dopé au cobalt), Alessandro a travaillé avec une épaisseur standard de 3mm. Vu la hauteur de l' émouture cela n'a pas posé de problème et le couteau coupe très fort.

Alessandro a allégé de lui-même la plate semelle par des découpes ce qui fait que, malgré l'épaisseur des plaquettes en g10 qui est très dense, le couteau se montre léger pour son volume. Les plaquettes ont étés rivetées (aucun intérêt de les changer puisqu'elles ne casseront pas...Ha mince c'est vrai on ne sait jamais..Le camion qui déboule dans la cuisine...) et collées pour éviter de l'eau stagnante qui viendrait à oxyder petit à petit le couteau (c'est vrai qu'avec du n690 dans 120 ans on aurait pu avoir une attaque d'un millimètre :)

Alessandro a allégé de lui-même la plate semelle par des découpes ce qui fait que, malgré l'épaisseur des plaquettes en g10 qui est très dense, le couteau se montre léger pour son volume. Les plaquettes ont étés rivetées (aucun intérêt de les changer puisqu'elles ne casseront pas...Ha mince c'est vrai on ne sait jamais..Le camion qui déboule dans la cuisine...) et collées pour éviter de l'eau stagnante qui viendrait à oxyder petit à petit le couteau (c'est vrai qu'avec du n690 dans 120 ans on aurait pu avoir une attaque d'un millimètre :)

Au début Alessandro a construit une ébauche en bois et ce que je redoutais était bien là : Les doigts touchaient un peu j'ai donc encore augmenté la hauteur du couteau. De plus sur sur ce modèle Alessandro avait latitude de changer quelques millimètres en éprouvant l'ergonomie sur le terrain.

Au début Alessandro a construit une ébauche en bois et ce que je redoutais était bien là : Les doigts touchaient un peu j'ai donc encore augmenté la hauteur du couteau. De plus sur sur ce modèle Alessandro avait latitude de changer quelques millimètres en éprouvant l'ergonomie sur le terrain.

J'ai essayé de trouver une taille suffisante mais pas trop importante pour ne pas effrayer ma femme (le but étant qu'elle l'utilise tout le temps) : Le tranchant fait 13cm, et le manche exactement la même taille. Le couteau pèse 145 grammes avec son cordon, le manche confirme une très bonne prise en main comme je l'avais prévu, son épaisseur est de 1,6cm.

J'ai essayé de trouver une taille suffisante mais pas trop importante pour ne pas effrayer ma femme (le but étant qu'elle l'utilise tout le temps) : Le tranchant fait 13cm, et le manche exactement la même taille. Le couteau pèse 145 grammes avec son cordon, le manche confirme une très bonne prise en main comme je l'avais prévu, son épaisseur est de 1,6cm.

La fameuse texture (une trame nylon prise dans la résine ce qui ne donne pas une résultat visuel totalement parfait mais largement suffisant pour un couteau fonctionnel) offre un "grip" très pratique : Les mains pleines d'huile ne risquent pas de glisser même avec un travail en force.

La fameuse texture (une trame nylon prise dans la résine ce qui ne donne pas une résultat visuel totalement parfait mais largement suffisant pour un couteau fonctionnel) offre un "grip" très pratique : Les mains pleines d'huile ne risquent pas de glisser même avec un travail en force.

Plusieurs personnes ont qualifié le couteau comme étant fait pour un "Warrior"  ou pour "tuer du zombie" (il était vert à l'origine) cela m'a donné l'envie de composer l'image finale comme une affiche de "Walking-Dead" :) (le poivron ouvert étant en forme de coeur). Cliquez pour agrandir

Plusieurs personnes ont qualifié le couteau comme étant fait pour un "Warrior" ou pour "tuer du zombie" (il était vert à l'origine) cela m'a donné l'envie de composer l'image finale comme une affiche de "Walking-Dead" :) (le poivron ouvert étant en forme de coeur). Cliquez pour agrandir

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires

Pat Silicate 28/09/2014 11:06

Merci pour tous tes compliments. Oui j'ai fai beaucoup évoluer l'esquisse sur Photoshop, mais c'est le cas pour les 2 autres couteaux que j'ai fait cet été en vacances : le Katharos et l'Espadon. Maintenant c'est souvent une idée instinctive qui surgit et que je m'empresse de gribouiller sur un bout de papier, et puis je cherche la forme définitive (et fonctionnelle) en pleine conscience et référence au thème sur Photoshop. Pour en revenir au couteau ma femme qui cuisine beaucoup l'adore et le trouve très pratique. Enfin grand merci pour la photo il est très rare que les gens perçoivent cet autre travail là.

Le coutographe 27/09/2014 23:34

... Et ta photo zombie like du kitchen one est TOP

Le coutographe 27/09/2014 23:33

Très bon choix de longueur de tranchant. Cela rend le couteau très polyvalent.
Excellent choix de plaquettes : le g10 ne craint pas l'eau et est agréable en main.

Qu'en pense ta femme ?

Le coutographe 27/09/2014 23:32

Le couteau final est plus sexy que l'ébauche. Très beau travail sur l'ergonomie et notamment pour régler le problème récurrent des doigts qui frottent sur la planche à découper.
C'est un très joli couteau, il me plait beaucoup.

Vox knives à également travaillé un peu sur le même design général ( des doute aux hauts) et ses couteaux se vendent chez BOKER.