Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 01:37
Le design définitif..Avant le changement de l'acier de la lame, et des plaquettes.
Le design définitif..Avant le changement de l'acier de la lame, et des plaquettes.
  • Il y a maintenant deux ans (quand je commençais à peine à faire des designs + ou moins réussis) est née la 1ere esquisse de ce projet.

En pleine période de métal texturé, j'avais alors fabriqué des plaquettes d'inspiration SteamPunk en laiton enrobées de résine cristal. Le dessin est parti de là, et de la volonté de faire une forme de Laguiole revisitée à la sauce du genre.

A l'époque le motif des plaquettes était une montre ailée, le SteamPunk m'inspirait un couteau à remonter le temps, et le vers suivant :

"Faute d'avoir été remonté par le créateur, le temps avait suspendu son vol, et nous voici dans les années folles où avec l'aide d'un rubis l'on pouvait réinventer sa vie".

  • Ce projet a beaucoup trainé mais cela a été finalement bénéfique :

Une 1ere version mal dégrossie été confiée à un artisan mais les 1eres plaquettes sont tombées chez lui et la résine s'est brisée. Après avoir réalisé d'autres plaquettes j'ai redessiné complétement le couteau et l'ai nettement amélioré.

Finalement le temps passant encore sans le début de sa réalisation, j'ai réalisé que ce projet me tenait à coeur, et j'ai décidé de consacrer un budget beaucoup plus conséquent à cette réalisation complexe.

Le projet a donc été confié à Alain Valette dont l'univers est très proche de ce thème.

En plus de son talent Alain a l'habitude de travailler sur des petites choses très précises ce dont on avait besoin.

Les plaquettes initiales ne pouvant être utilisées j'ai du réinventer un motif de fusée/poisson, et j'en ai profité pour passer à une lame en damas inox et décidé de fraisages autour de la mitre avant.

Alain a passé du temps sur ce couteau, j'ai été directif avec lui au départ, mais au final si l'idée a été respectée au maximum et il a aussi beaucoup apporté au couteau, le dos en est le plus bel exemple avec un rappel de son couteau le "Nautilus".

Il a conçu le "Steam" comme un jeu de Lego puisque le couteau est entièrement démontable :

J'avais voulu des vis invisibles sur les plaquettes alors Alain les a faites à l'intérieur des platines, et le clou de butée de lame est lui aussi démontable pour pouvoir y accéder.

Quand j'ai reçu le couteau j'ai flammé les plaquettes en bois d'Amarelo (et fait des intercalaires) car le jaune n'allait pas à mon sens avec la couleur cuivre.

Les motifs en sont sortis plus présents et l'aspect caramel convient très bien au genre.

La réalisation du couteau a prit une dizaine de jours à Alain. Les mitres en acier carbone sont sablées pour respecter le dessin, et le dos est également en damas.
La réalisation du couteau a prit une dizaine de jours à Alain. Les mitres en acier carbone sont sablées pour respecter le dessin, et le dos est également en damas.

La réalisation du couteau a prit une dizaine de jours à Alain. Les mitres en acier carbone sont sablées pour respecter le dessin, et le dos est également en damas.

Comme il n'y avait pas de résine pour protéger les motifs le bois a été creusé afin de rendre le relief ergonomique
Comme il n'y avait pas de résine pour protéger les motifs le bois a été creusé afin de rendre le relief ergonomique

Comme il n'y avait pas de résine pour protéger les motifs le bois a été creusé afin de rendre le relief ergonomique

La fonction créé l'outil

La fonction créé l'outil

Des petits objets découverts ou fabriqués qui évoquent d'autres époques

Des petits objets découverts ou fabriqués qui évoquent d'autres époques

Ressemblance avec la fusée de Tintin, avec ou sans reflet lunaire

Ressemblance avec la fusée de Tintin, avec ou sans reflet lunaire

Bien que mécanique le Steam possède un pouvoir sacré :)

Bien que mécanique le Steam possède un pouvoir sacré :)

Le mouvement flou perpétuel des aiguilles du temps qui passe

Le mouvement flou perpétuel des aiguilles du temps qui passe

Bienvenue à bord du "Steam" Zeppelin à destination d'un ciel/mer de rêve où l'on côtoie les grand mythes

Bienvenue à bord du "Steam" Zeppelin à destination d'un ciel/mer de rêve où l'on côtoie les grand mythes

Arrivée juste avant Noël : Hommage aux images de cette période festive

Arrivée juste avant Noël : Hommage aux images de cette période festive

 "Ceci n'est pas une canne à pêche" ou comment la superposition de "clichés" peut créer du surréalisme poétique

"Ceci n'est pas une canne à pêche" ou comment la superposition de "clichés" peut créer du surréalisme poétique

j'avais indiqué à Alain mon désir que le couteau soit en dessous de la barre des 120 grammes et c'est réussi puisqu'il fait 112 gr avec le cordon et la clé; Sa lame damas inox fait 9cm

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires

Pat Silicate 21/12/2014 15:09

C'est certain que l'aspect hétéroclite (voulu) ne pousse pas le couteau vers la sobriété

saliceti alex 21/12/2014 10:09

un travail d'orfèvre!
cela dit, si ce n'est pas ma tasse de thé, c'est sans doute un peu du "chef d'oeuvre" des compagnons...