Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 02:33

2eme collaboration avec le coutelier sarde Giuseppe Su Fusteri (la 1ere était avec "il Leopardo" une Patteda que j'avais revisitée avec un système palme)

J'ai fourni le dessin et le g10 jaune, Giuseppe a rajouté sa touche, je suis très content de ce couteau.

Giuseppe a passé pas mal de temps pour que le polissage du g10 ne retienne plus aucune crasse.
J'ai vraiment été impressionné par la taille de l'engin...Nom de Diou. ..Un vrai couteau d'homme et avec une lame large comme deux doigts (du coup c un vrai scalpel laser).
Giuseppe a également fait un dos à épaisseur dégressive ce qui fait que la pointe vient se loger à un millimètre du manche, bravo pour la précision.
Il y a 2 clous dans le g10 à la butée de lame pour la rendre résistante.
Le dos est en g10 (pas de platines du coup il a beau être énorme son poids est contenu à 130 grammes) arrondi comme celui de la lame c original.

Le couteau aux matières résistantes et à la large émouture garantissant un tranchant prolongé sera mon EDC à la maison (dehors ses dimensions inquiéteraient)

Avec ses formes rondes et son manche couleur soleil tout le monde le trouve joyeux

Avec ses formes rondes et son manche couleur soleil tout le monde le trouve joyeux

Plus grand que la Foggia antica (déjà loin d'être petite) et à peine plus court que mon Spartan (custom), le "Hunter" s'impose néanmoins par une surface de lame impressionnante.

Plus grand que la Foggia antica (déjà loin d'être petite) et à peine plus court que mon Spartan (custom), le "Hunter" s'impose néanmoins par une surface de lame impressionnante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires