Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 00:22

Le "Max" est né grace à Rémi Lavialle et je ne l'oublierai pas.

Dans un moment où on m'avait tourné le dos il a reprit le flambeau avec le sourire et a effectué un travail exemplaire, les finitions sont tout simplement parfaites.

Si le couteau fait référence au film "Mad Max - Fury Road" au départ ce n'était que parce qu'il était inspiré d'une de mes esquisses baptisée l' "Australien".

Le couteau a une ligne assez sobre née de l'idée d'un dessus courbe et d'un dessous linéaire. Il a des lignes tendues et une tête de manche trés particulière. Au final on peut souligner son ratio exeptionnel de surface lame/manche

Le couteau a une ligne assez sobre née de l'idée d'un dessus courbe et d'un dessous linéaire. Il a des lignes tendues et une tête de manche trés particulière. Au final on peut souligner son ratio exeptionnel de surface lame/manche

Le couteau a connu pas mal d'interrogations quant à ses plaquettes (matière et déco) mais au final il est très proche du dessin d'il y a un peu moins d'un an (avril 2015).

Ma toute première esquisse faisait déjà figurer un cloutage acier sur un manche noir, et Rémi fabriquait des manches comme cela en FDC donc cela collait parfaitement avec son univers.

Voici le dessin final. Initialement le couteau devait faire 22cm de long (ce qui est déjà honorable).

Voici le dessin final. Initialement le couteau devait faire 22cm de long (ce qui est déjà honorable).

Mais pour coller parfaitement au thème Rémi en a fait un vrai grand méchant de 25cm....

Mais pour coller parfaitement au thème Rémi en a fait un vrai grand méchant de 25cm....

Rémy a opté pour une lame en 14c28 "cryogénisée". J'ai voulu garder l'avantage de la légéreté jusqu'au bout puisque le dos est aussi en Fibre de Carbone.

Rémy a opté pour une lame en 14c28 "cryogénisée". J'ai voulu garder l'avantage de la légéreté jusqu'au bout puisque le dos est aussi en Fibre de Carbone.

A l'image du "Batknife" on se retrouve avec des intercalaires blancs mais içi il s'agit de platines épaisses et en titane. Le passe lacet est difficile d'accés mais parfaitement intégré pour préserver la ligne.

A l'image du "Batknife" on se retrouve avec des intercalaires blancs mais içi il s'agit de platines épaisses et en titane. Le passe lacet est difficile d'accés mais parfaitement intégré pour préserver la ligne.

L'idée de lentille courte a été gardée pour faire figurer un crantage (grip) sans que cela ne nuise aux formes puisqu'on ne le voit que le couteau plié.

L'idée de lentille courte a été gardée pour faire figurer un crantage (grip) sans que cela ne nuise aux formes puisqu'on ne le voit que le couteau plié.

On peut souligner que pour préserver au "max" la ligne Rémi a mis des toutes petites vis et a créé une toute petite (et suffisante) encoche liner. Enfin le systéme est super fluide.

On peut souligner que pour préserver au "max" la ligne Rémi a mis des toutes petites vis et a créé une toute petite (et suffisante) encoche liner. Enfin le systéme est super fluide.

Merci à Rémi pour ses superbes photos. Je n'ai fait que celle ci dessous mais on pourrait faire beaucoup de macros, par exemple pour montrer le tiré en long magnifique.

Merci à Rémi pour ses superbes photos. Je n'ai fait que celle ci dessous mais on pourrait faire beaucoup de macros, par exemple pour montrer le tiré en long magnifique.

(BO du film)

Rémi plus rapide que la date prévue me l'a livré avant mon anniversaire :) Le couteau pése 150 grammes. Parfait, rien à modifier j'ai donc voulu une touche perso avec un Skull que j'ai sculpté et un cordon façon fil barbelé.

Rémi plus rapide que la date prévue me l'a livré avant mon anniversaire :) Le couteau pése 150 grammes. Parfait, rien à modifier j'ai donc voulu une touche perso avec un Skull que j'ai sculpté et un cordon façon fil barbelé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires