Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 11:47

Le "Surkiff" de Rémy Lavialle (au centre) est un framelock titane possédant une belle ligne, et qui se prête bien à sa robe tout métal.

 

Néanmoins la prise en main est perfectible : il aurait gagné à être aminci en épaisseur (le Jourget est un exemple en la matière).Ceci entraîne un poids quand même contenu par sa taille standard (pas idéale pour ma main).

Le 2eme point améliorable est la visserie : vis d'axe bof, emplacement du clou d'arrêt traversant, et vis arrières descendantes par rapport au manche.

Il possède une lame rwl34, d'excellentes finitions, un beau dos en Fibre de carbone, et une grande fluidité (roulement à billes et une mini lentille pour un déploiement rapide).

 

Les chiffres :

Le Lavialle fait selon mon Design "Max" (liner) : 11,5cm de lame, 150 grammes

Le Lavialle "Surkiff" (frame) 9cm / 120 grammes

Le jourget (frame) : 8,5cm de lame / 75 grammes

 

 

Battle : Le "Surkiffe" de Rémy Lavialle

Photos N et B de Rémy :

Battle : Le "Surkiffe" de Rémy Lavialle
Battle : Le "Surkiffe" de Rémy Lavialle

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires