Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 23:09

C'est la deuxième fois que Michel Prevost, hobbyiste de talent, me prête main forte pour accomplir un projet, la 1ere fois avait donné vie au "Raptor", un piémontais à bille en buis sculpté.

Il faut croire que le "Kitchen One" n'était qu'une répétition...Effectivement ce 1er couteau de cuisine avait été conçu pour ma femme de façon à résister à des journées entières dans le fond de l'évier (acier n690co fortement chromé, manche en g10 collé).

Mais j'ai voulu en avoir un pour moi quand je cuisinerai et donc j'ai pu me permettre des matières naturelles et plus fragiles vu que j'en prend soin.

La ligne initiale m'a prit beaucoup de temps à peaufiner (19 versions) et j'ai donc envoyé un Gabarit en carton pour respecter avec précision le dessin :

Bien sûr la contrainte d'avoir des doigts en hauteur pour ne pas toucher le plan de travail, ainsi qu'un tranchant rectiligne, entrainaient une ligne inhabituelle et peu esthétique.

J'ai donc voulu une garde (volontairement redondante avec le quillon) en cuivre pur (matériau "chaud" que l'on trouvait dans les anciennes cuisines) et obtenir un morceau de ce diamètre n'a pas été chose facile. Michel lui aussi a connu des difficultés à le mettre en forme puisque ce métal est assez mou.

L'autre aspect esthétisant était le tatouage de la lame semblable à des tâches aléatoires, des éclaboussures. Michel a réussi à en respecter l'esprit en empruntant la voie de la gravure à la fraise plutôt qu'à l'acide.

Collaboration : Le "ThOm"

La lame en 90mcv8 (carbone) de seulement 3mm d'épaisseur est large (ce qui entraine bien sûr une émouture fine) et le résultat est évident :

Il coupe comme un rasoir exactement ce qui convenait à un couteau de cuisine.

Le seul défaut qu'il avait était la mauvaise odeur du bois (du "loup d'argent" stabilisé) mais depuis que je l'ai huilé (Camélia avec stabilisateurs) il est totalement neutre.

Collaboration : Le "ThOm"

15cm de tranchant
194 gr mais on le trouve léger car il est parfaitement équilibré à la garde!!

Il tombe de façon extraordinaire à ma main, un vrai confort.

Une fois le cuivre patiné il sera encore + beau.

Collaboration : Le "ThOm"

Par la suite je comparerai ce couteau avec le projet "Predator" qui est en train de naître des mains de Nicolas de Norse Artefact :

La forme globale est semblable, ils utilisent des matériaux cuivreux et des gravures de lame, ils ont sensiblement la même taille, et l'acier est identique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat Silicate
commenter cet article

commentaires